A quelques jours du scrutin municipal, le vélo et sa place dans la ville et la circulation deviennent un sujet majeur.

Nos futurs élus ont un réel pouvoir de conduire des changements déterminants en la matière, en développant un cadre favorable à la pratique cycliste.

Des exemples de ville en France reviennent aujourd’hui régulièrement, comme en témoigne le récent baromètre des villes cyclables de la FUB : Nantes, Rennes, Strasbourg ou La Rochelle et plus récemment Paris , pour qui les récentes grèves ont fini par convaincre que la solution Vélo est d’une efficacité à toute épreuve !

Ce sont des choix qui demandent de la détermination et de la persévérance dans la durée, mais qui au final redonne du plaisir à vivre.

L’émission de France Inter du 01 mars donne le ton de l’ambiance générale autour du thème vélo au cours de cette campagne : Municipales “echappée belle”

Le Club des villes et territoires cyclables vient par ailleurs, d’éditer un guide à destination des candidats, que vous pouvez trouver ici

C’est aussi l’occasion d’interpeller les différents candidats sur les engagements qu’ils sont en mesure de prendre durant leur prochain mandat de 6 ans.

Pour Guingamp et son agglomération :